À la découverte des grands vins du monde

Depuis la fin de l’apartheid, le vignoble sud-africain a évolué au même rythme que le reste du pays, si bien que 40% du vignoble a été replanté ces deux dernières décennies, passant à une viticulture compétitive et de qualité. Aujourd’hui, si les variétés blanches dominent encore légèrement la production, les cépages rouges ont rapidement progressé avec le Cabernet-Sauvignon et la Syrah (ou Shiraz, les deux noms étant utilisé dans ce pays) en tête de liste des plantations.
Le Pinotage est un cépage typiquement sud-africain, inventé dans ce pays en 1925, et est un croisement entre le Cinsault et le Pinot Noir.