À la découverte des grands vins du monde

Cette île du bout du monde, située au sud-est de l’Australie, a réussit à se faire un beau nom en dépit de la petite taille de son vignoble. Quiconque a goûté un sauvignon blanc ou un pinot noir de ce pays a pu se rendre compte des qualités de fraîcheur et d’intensité de ces vins à la personnalité bien tranchée. Un succès long à se dessiner, car si les premières vignes ont été plantées en 1819, deux cents ans de tâtonnement ont été nécessaires avant que le pays trouve sa voie en matière viticole. Si le climat parfois frais et, localement, humide a longtemps constitué un obstacle, une politique gouvernementale de semi prohibition aussi. Aujourd’hui, grâce à une meilleure maîtrise des techniques viticoles, à un encépagement adapté, et à un dynamisme qui a entraîné tout un pays, la Nouvelle Zélande a su faire de ses contraintes climatiques un atout pour offrir des vins dont la fraîcheur aromatique et l’exigence technique font partie de la donne.